LUDOMODUL : AIRE DE JEUX MODULABLE SANS TRAVAUX NI ENTRETIEN - CONCUS ET FABRIQUES EN FRANCE

vacuité

Comment réussir sa rentrée ?


Ce n'est pas moins de 6,7 millions d'écoliers qui retrouvent les bancs de l'école pour cette année scolaire 2013-2014. La rentrée d'un enfant dans l'école constitue une période cruciale. Le stress et la peur peuvent s'installer dans le cœur de nombreuses élèves. Cette angoisse, bien réelle, trouve des origines diverses : handicap physique, social, sociétal, intellectuel, psychique, etc... Et la joie de la rentrée s'appréhende alors comme un cauchemar. Avec une année scolaire qui va s'en ressentir, et, encore accroître ce malaise, ce mal être. Alors comment aider tous ces élèves qui, sans rien dire ni réclamer, discrètement se mettent à l'écart, parfois s'excluent, pour ne pas gêner, ne pas se faire remarquer ?
La cour de récréation ressemble à un théâtre où la scène, vide et sans attrait ni décor, joue l'oisiveté : une pièce insensée. Cette vacuité conduit immanquablement à des dérapages verbaux, des jeux dangereux, des bousculades, prétextes infondés à des agressions physiques. Arrêtons ce cycle infernal qui divise et sépare. Fédérons tous les écoliers sur le plus grand dénominateur commun qui leur plaît, les emballe et les rassemble : le jeu.

« Fédérons tous les écoliers autour du jeu »

Un ludisme accessible à tous de 1 à 11 ans, quelque soient les capacités des enfants. Ce jeu se pratique seul, et encore mieux avec les autres, respirant et attirant la joie avec ses formes et ces couleurs chaleureuses, vives et belles. C'est également un support pédagogique, favorisant des amusements et des expériences personnelles toujours renouvelés, facteurs de progrès. Et si ces jeux sont pratiqués tous les jours par plus de 500 000 enfants, cela prouve leur efficacité. Cerise sur le gâteau, ces modules de jeux sont 10 fois moins chers que les jeux traditionnels, donc bien plus accessibles.
Enfin et surtout ces jeux enchantent les enfants parce qu'ils peuvent jouer comme il le décident et comme il le désirent en fonction de leur aptitudes. Cette liberté rompt les chaînes de soumission qui les entravent habituellement, pour les immerger sans cesse dans un tourbillon de bonheur. Dans ce maelström ces « différences » si redoutées finissent par s'évanouir dans une solidarité ludique toujours renforcée et renouvelée. Et cet élan solidaire se prolonge en classe dans le calme car les élèves sont plus attentifs au professeur après avoir dispersé leur énergie à la récré. Voilà pourquoi une rentrée scolaire peut se traduire en bienvenue si un jeu vient lier, dans le bonheur, tous les enfants entre eux pour le succès de chacun.

Il n'est jamais trop tard pour faciliter la rentrée de vos élèves en découvrant la gamme de modules de jeu ludomodul sur notre site.

JF VINCENT