LUDOMODUL : AIRE DE JEUX MODULABLE SANS TRAVAUX NI ENTRETIEN - CONCUS ET FABRIQUES EN FRANCE

Un jeu déséquilibrant génère une forte motricité

Un jeu déséquilibrant génère une forte motricité



Dans le cadre d'une installation d'aire de jeux, nous sommes tous soucieux que les jeux soient suffisamment attractifs et générateurs de moticité. Evidemment notre choix se porte instincivement vers les balançoires et toboggans. Pourtant, ces jeux ne proposent pas une motricité accrue.
En effet, La balançoire, le toboggan sont ingérés par l’enfant en quelques heures : après il n’a plus rien à apprendre. La répétitivité s’installe alors avec l’ennui et l'abétissement qui en découlent...

Par définition la motricité implique le mouvement, soit le contraire de l’immobilisme.
Le jeu doit donc éviter la posture statique de l'enfant.
Il faut donc concevoir et fabriquer un jeu qui favorise l’instabilité du joueur et le déséquilibre. L’enfant qui joue doit se trouver dans l’impossibilité d’adopter une posture figée. Il doit être dans l’obligation de bouger pour rester en équilibre sur ou dans son jeu.
Quand on marche et quand on court à plus forte raison, le corps humain est en constant déséquilibre. Un cycliste qui pédale tomberait s’il se figeait dans sa position de mobilité.

  Le chat perché, module de la famille ludomodul, démontre que pour rester debout sur son sommet arrondi, l’enfant recherche sans cesse son équilibre en se penchant dans toutes les directions, sinon il chute et il lui faut alors remonter sur son perchoir. Dans toutes ces phases la motricité de l’enfant est sollicitée. Ce n’est pas le cas dans une structure classique par exemple, où  l’on voit surtout des enfants immobiles entre et dans les 2 tours par exemple.

chat perche illustration


 L’estuto, comme les autres modules ludomodul, n’échappe pas à cette conception «déséquilibrante» puis qu’elle n’admet qu’un enfant en mouvement.
Ainsi les emmarchements d’estuto ressemblent plus à des escarpements qu’à des escaliers : l’enfant ne peut s’y installer durablement.
    De même la glissière est trop abrupte pour s’y reposer à mi-parcours et le tunnel trop court pour s’y complaire alors que la tête et les pieds en sortent déjà.
Tout «estuto» incite donc l’enfant à se bouger et sans qu’il s’en aperçoive ce jeu rend l’enfant actif et mobile par son refus de toute plage de repos et d’instant d’oisiveté quelque soit  l’activité choisie.

estuto              illustration


  Heureusement l’estuto peut ajouter des sauts, du tremplin, dérapage, crapahutage…jusqu’à l’infini de l’imagination enfantine, et pour de nombreuses années.
Ainsi l’estuto force l’enfant à une motricité très entreprenante  et captivante toujours renouvelée et donc pérenne, comme les autres modules de Ludomodul.
A partir de cette motricité, génératrice d’une bonne santé physique, on devine tous les bienfaits  que l’enfant en retire pour le développement de toute sa personnalité.

N'hésitez pas à partager votre avis et vos expériences sur notre site Ludomodul !

ludomodul motricité croissance

Ajouter un commentaire